"The Lord YHWH bless you and keep you; the Lord YHWH make his face shine upon you and be gracious to you; the Lord YHWH turn his face toward you and give you peace.” (Book of Numbers 6:24-26).

dimanche 11 décembre 2011

LA COURONNE ROYALE DE LA REINE RANAVALONA 1ère (1828-1861): UN SYMBOLE DE LA SOUVERAINETE NATIONALE:

:


La couronne royale de la Reine Ranavalona 1ère (1828-1861), don de la Reine Victoria, est un patrimoine national, un symbole historique et un symbole culturel très fort, mais surtout c’est un symbole de l’indépendance nationale, de l’unité nationale, de l’unification nationale, et de la souveraineté nationale de Madagascar.


En effet, la France avait déjà de visées sur la Grande Ile depuis 1642. Mais la Reine Ranavalona 1ère a su maintenir l’unité nationale et l’indépendance nationale, conçu par leur premier ancêtre Roi Andriantomara qui a vécu avant l'ère chrétienne, rappelé en mémoire plus tard par le Roi Andrianampoinimerina, et réalisé par son fils le Roi Radama 1er de Madagascar depuis 1817.


Ainsi, elle a interdit la vente de terre aux étrangers, renvoyé les étrangers irrespectueux de nos us et coutumes (affaires du Dr Lyall, des missionnaires et des certains hommes d'affaires...). Et surtout, elle a vaincu toutes formes d’invasions étrangères (comme l'affaire Pinson) et a vaincu toutes guerres contre de puissances étrangères, en particulier contre la France colonialiste (défaite de l'Amiral Romain Desfossés et du Capitaine Gourbeyre…) ou contre les britanniques (défaite du Capitaine William Kelly). De surcroit, elle a chassé presque tous les étrangers de Madagascar à partir de 1829 jusqu’à sa mort en 1861.

Le vol de cette couronne royale, comme l’incendie criminelle du Palais de Manjakamiadana du 6 novembre 1995, est un acte criminel qui vise non seulement à diviser pour régner mais aussi une tentative d'effacer de la mémoire collective un symbole de fierté et de souveraineté nationale ainsi qu'une trace de la victoire contre les invasions étrangères.


Mais cela aussi pourrait constituer un coup d’épée dans l’eau pour de forces étrangères qui veulent encore instaurer une quatrième république, unilatérale, et non-reconnue par la grande majorité du peuple, car ce système républicain maçonnique initié par la françafrique depuis 1960, est une greffe incompatible avec la civilisation, la culture et la sacralité de la Grande Ile.


Enfin, après les échecs successifs des héritiers du mouvement pro-colonial français dénommé Padesm et de certains hovas ou roturiers qui ont amené la Grande Ile dans la dérive totale, avec une corruption presque généralisée et une pauvreté de la grande majorité de la population, en parallèle avec le début du déclin de la civilisation occidentale,

la Volonté de Zanahary, l'Eternel Créateur de l'Univers, par l'instauration d'un royaume de sacrificateurs et d'une nation sainte avec le retour imminent des Andriana, issus du Conseil des Rois et Princes de Madagascar, avec de nouveaux serviteurs de la nation, craignant l'Eternel, non-corrompus, incorruptibles, compétents et efficaces, pour sauver le pays, est inévitable et inéluctable.


Pour conclure, voici les messages forts de Zanahary, l'Eternel YHWH, Créateur de l'Univers: "JE BENIRAI ceux qui te BENIRONT, et JE MAUDIRAI ceux qui te MAUDIRONT" (Genèse 12:3). Et "Vous serez pour Moi un ROYAUME DE SACRIFICATEURS et une NATION SAINTE" (Exode 19:6). Enfin, "la JUSITICE élève une NATION..." (Proverbe 14:34), .


Antananarivo, le 10 décembre 2011.



Prince Rév. Dr. Ndriana Rabarioelina,
Descendant direct de l’Aîné de la Maison Royale de Madagascar,
Chef de la Maison Royale de Madagascar.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire